Actualité des écoles - 09.06.23

Partenariat I2L KRYPTOSTONE

L’Institut en Innovation Logistique (I2L), membre du Collège de Paris et la société KRYPTOSTONE ont récemment annoncé leur partenariat visant à promouvoir le développement durable dans le secteur de l’immobilier grâce à des solutions novatrices en logistique inverse et blockchain. Cette collaboration a donné naissance à la chaire industrielle R5BC – « Return, Repair, Reuse, Recycle, Reverse logistics based on BlockChain ». Son objectif principal est de favoriser l’économie circulaire et d’améliorer les pratiques de logistique inverse dans le domaine de la construction et du bâtiment.

La construction et le secteur du BTP sont responsables de 40% de la consommation énergétique mondiale et de 50% de l’utilisation des matières premières. Dans ce contexte, le projet vise à promouvoir l’économie circulaire en utilisant la technologie blockchain et l’intelligence artificielle pour la traçabilité des déchets, le réemploi, la transformation et la logistique inverse. La chaire R5BC se positionne comme un moteur de changement durable et technologique en mettant en place des outils basés sur la blockchain et l’IA pour améliorer la logistique inverse dans le secteur de la construction et de la rénovation des bâtiments.

Un des objectifs clés de la chaire R5BC est de contribuer à la création de nouveaux métiers liés au contrôle, à la remise en état, à la transformation et aux tests des déchets, ainsi qu’à l’établissement de canaux de distribution spécialisés dans l’économie circulaire. L’ambition est de combler le fossé entre les besoins des industriels et les compétences académiques dans une démarche globale de réduction des déchets.

Par ailleurs, la chaire vise également à développer un outil d’Analyse du Cycle de Vie (ACV) basé sur la technologie blockchain afin de créer un label, le “GreenTrUst”, pour les bâtiments intelligents et écologiques. Cet outil permettra la mise en place d’une calculette d’émission de CO2 en temps réel basée sur l’Internet des Objets (IoT). Ainsi, la chaire R5BC se concentre sur deux axes de recherche majeurs : une étude approfondie de la logistique inverse et de ses impacts dans le secteur du BTP, ainsi que la création d’un système de labélisation intelligent (GreenTrUst) pour les bâtiments intelligents, accompagné d’une calculette d’émission de CO2 en temps réel.

Ce partenariat entre l’I2L et KRYPTOSTONE marque une avancée significative dans la promotion de pratiques durables et innovantes dans le secteur de la construction et de l’immobilier. La chaire R5BC constitue une initiative stratégique visant à transformer l’industrie en favorisant l’économie circulaire et en intégrant des technologies avancées telles que la blockchain et l’intelligence artificielle.

Déclarations des porteurs du projet de la Chaire industrielle

Nidhal REZG, professeur des université et directeur de l’école I2L : « La Chaire R5BC vient conforter la stratégie de I²L dans le cadre de sa spécialisation en logistique inverse et le développement durable…Elle permet de créer des nouveaux métiers relatifs aux contrôles, à la remise en état, à la transformation, et aux tests des déchets, puis de créer des canaux de distributions spécialisées dans l’économie circulaire. Cette chaire, rapprochera également les besoins des industriels des compétences académiques dans un objectif zéro déchet ».

Laurent Mayer, Président de KRYPTOSTONE : « Si aujourd’hui il existe déjà de la labélisation sur les immeubles neufs, rien n’existe pour valoriser l’économie circulaire, qui est du point de vu de kryptoStone encore plus strategique. Je souhaite faire découvrir l’économie circulaire au niveau mondial, en appliquant le fruit des travaux de la chaire Industriel R5BC des rénovations réalisées par KryptoStone, société de tokenisation immobiliere (investissement participatif), et positionner la chaire comme le leader mondial dans le domaine de l’immobilier vertueux, avec un engagement durable et sociétale fort… Nous allons faire toute la transition écologique des immeubles et consigner dans la blockchain tous les travaux effectués ainsi que l’entretien. Le Monde Change, la Chaire, et KryptoStone sont des acteurs du changement ».

Autres actualités

le Collège de Paris et l’ISPTEC unissent leurs forces en Angola

Avec le soutien de Business France, l’ISPTEC et le Collège de Paris lancent un partenariat dans le domaine de l’enseignement supérieur professionnel

Collège de Paris x Dokki | Créative Formation | Agile Tech

Les fondateurs de Créative Formation, d’Agile Tech et de Dokki cèdent la direction et la majorité de leur holding au groupe IRFA Formation, présidé par le Collège de Paris.