Fil d'actualités

Enseignement

Le Collège de Paris publie « L’alternance, clés de lecture »

Paru en janvier 2020 aux éditions Bréal, cet ouvrage réunit des articles rédigés par un collectif d’auteurs, principalement intervenants permanents d’Ascencia Business School, et des témoignages d’apprenants en alternance, d’intervenants, de directeurs d’établissements, de chefs d’entreprises.

Il accompagne la mise en œuvre de la réforme de l’apprentissage de 2018 et la très forte augmentation du nombre d’apprentis en France en 2019 (+16%) qui en a résulté.

L’ouvrage est centré sur la pédagogie induite par l’alternance et montre comment cette modalité de formation modifie l’interaction entre l’enseignant et ses apprenants, permettant de repenser la manière de construire les cours et les cursus.

Choix d’études souvent considéré comme moins valorisant, peu conseillé dans les dispositifs d’orientation, l’alternance est une manière à part entière d’apprendre et de préparer un diplôme qui repose sur l’enrichissement mutuel entre l’apprenant, le lieu de formation et l’entreprise.

L’alternance permet, en effet, à l’apprenant d’être à la fois plus actif en cours puisque une partie des enseignements peuvent avoir été déjà vus en entreprise et plus proactif dans son apprentissage professionnel puisqu’il pourra directement mettre en application ce qu’il aura appris en cours.

L’alternance induit également un échange entre les apprenants eux-mêmes à travers le partage des expériences vécues en entreprise.

La pédagogie qui en découle, sans doute plus exigeante mais également plus stimulante, moins académique, met l’expérience et le vécu sur le terrain au cœur de l’enseignement.

Celle-ci encourage les expérimentations de type Open innovation autour de la création de produits ou de services et la gestion de projets que propose chaque année le Collège de Paris.

L’ouvrage met enfin l’alternance dans une perspective temporelle et géographique. Ce mode d’apprentissage  n’est pas nouveau ; on pense, bien sûr, aux modèles suisse et allemand mais, même dans ces pays, il reste des choses à inventer en élargissant l’alternance à de nouveaux métiers, de nouvelles formations. Il y a encore matière à innover !

Au Collège de Paris, 50% des apprenants (3000 sur 6000) sont apprentis avec des cursus proposés presque exclusivement en alternance comme à l’ECEMA ou à Ascencia. Le Collège de Paris a construit des filières complètes en alternance, du post-bac au bac +5 avec un accompagnement des apprenants dans la recherche de l’entreprise, la diplomation et l’insertion dans le monde professionnel.

Le Collège de Paris prévoit de d’intensifier sa contribution intellectuelle dans des thématiques de formation et ressources humaines avec la publication régulière d’ouvrages.  Le prochain livre à paraître portera sur la vocation professionnelle et l’orientation.

Les 3 grandes forces de l’alternance :

  • La gratuité pour l’apprenant
  • Une modalité pédagogique à part entière et une manière bien spécifique d’envisager ses études et l’entrée dans le monde du travail
  • L’insertion professionnelle : la garantie d’un emploi et d’un début de carrière réussi
Publié par Collège de Paris
Le 30 mars 2020