Fil d'actualités

Passerelle entre l'école et l'entreprise

Distinctions

Les étudiants d’Ascencia sur le podium

HEU-REUX ! Les étudiants d’Ascencia peuvent se féliciter d’être montés sur le podium des concours Studyka, en coiffant au poteau des challengers tels Centrale, Paristech et HEC… Ce faisant, ils ont démontré leur capacité à entreprendre et surtout, leurs qualités de stratège.

Studyka ou le serious game en réel

Mettre en relation entreprises, étudiants et écoles dans un écosystème. Tel est le concept de Studyka, dont la vocation est d’être une passerelle entre l’enseignement supérieur et le monde de l’entreprise via une plateforme de crowdsourcing et de recrutement. Le principe est simple : les entreprises déposent sur cette plateforme leurs problématiques (cas marketing, communication, gestion…) et les étudiants n’ont plus qu’à se connecter sur cette plateforme pour choisir les cas sur lesquels ils souhaitent travailler. Au final, l’entreprise retient la proposition la plus pertinente.

L’imagination au pouvoir

L’intérêt est double : d’une part pour les entreprises qui voient là l’occasion de mettre en application des idées novatrices mais aussi pour les étudiants qui peuvent ici faire preuve d’inventivité et de créativité. « Ils ont une totale liberté d’action, étant donné qu’ils travaillent au minimum en binôme et n’ont aucune contrainte de créativité », souligne Ridouan ABAGRI Consultant Formateur à Ascencia et co-fondateur du Digital College. De leur côté, les étudiants apprécient ce type de challenge totalement novateur par rapport aux classiques études de cas papiers réalisés en cours. « C’est l’occasion de donner libre cours à notre imagination, mais une imagination constructive, explique Cindy Segura, étudiante en MS2 Management des RH à Ascencia. Pour preuve, nous sommes en demi-finale du challenge SNCF pour lequel nous avons créé une application digitale, adaptable sur tablette ou smartphone. Parallèlement, nous avons développé un projet interactif et transverse en termes de gestion et de management pour optimiser les coûts et la main d’œuvre. Enfin, nous avons sécurisé ce projet, déclinable selon les besoins de chaque génération. Si nous sommes retenus pour poursuivre l’aventure, nous allons prolonger la troisième étape qui consiste à présenter notre dossier devant un jury de professionnels SNCF ».

Les challenges, premier pas vers l’embauche

Les meilleurs étudiants sont généralement rémunérés, gagnent des cadeaux de valeur et surtout, peuvent décrocher un contrat en fin de parcours. « Pour de nombreuses entreprises, Studyka est l’occasion de partir à la rencontre de nouveaux étudiants mais surtout de repérer les meilleurs potentiels. Pour preuve, « les candidats arrivant en finale sont souvent amenés à rencontrer le top management des entreprises, ce qui constitue un premier pas vers une embauche« , se réjouit Ridouan Abagri. Parfaitement intégrée au projet pédagogique de l’école, cette initiative, qui complète les enseignements théoriques, permet à la fois de favoriser l’esprit d’équipe, de valoriser la créativité, l’effort et le goût de la compétition, bref, de mettre en avant toutes les qualités qui feront de nos étudiants les entrepreneurs et collaborateurs de demain.

 

Publié par Carole de Fussy
Le 26 janvier 2015