Fil d'actualités

Témoignages

Portrait : Amira Kanan, « il y a beaucoup de diversité culturelle »

Venue tout droit d’Allemagne, Amira Kanan est aujourd’hui à Paris pour consolider ses bases de Français avec Elfe. Portrait.

Pourquoi vouloir apprendre à améliorer votre français ? Est-ce pour des raisons personnelles ou professionnelles ?

Les 2 : j’ai appris le Français et je ne voulais pas perdre tout ce que j’ai appris. Pour le travail c’est plus important car c’est toujours mieux d’avoir plusieurs langues et je pense travailler dans un métier où on en utilise beaucoup.

Pourquoi avoir choisi Paris et l’école Elfe ?

C’est une grande ville, je n’y suis jamais allé à Paris. Je me suis dis que ça pouvait beaucoup me plaire. Et j’ai choisi Elfe parce qu’il y a les visites culturelles et elle me paraissait plus intéressante que les autres.

Que penses-tu de la vie à Paris et des parisiens ?

Les clichés ne sont pas forcément vrais. Ils sont très pressés les Parisiens. La vie est très rapide à Paris, il y a toujours quelque chose à faire. Les Parisiens sont très amicaux surtout dans les magasins puisqu’il y en a beaucoup.

Est-ce que la culture française est la même que celle de ton pays ?

Alors il y a des choses qui sont pareilles parce que nous sommes voisins. Pour la gastronomie à Paris, j’ai l’impression qu’on fête tout le temps quelque chose. Il y’a beaucoup de diversité culturelle et c’est très intéressant.

Que penses-tu de ton expérience en tant qu’étudiante « au pair » ?

Je trouve que c’est intéressant car on s’épanouit beaucoup et on prend beaucoup de responsabilités. Mais on s’attache beaucoup à notre famille d’accueil.

Que souhaites-tu faire après ton cours de français « au pair » ?

Je souhaite continuer à étudier à Paris et y vivre quelques années.

Publié par Collège de Paris
Le 30 novembre 2017