Fil d'actualités

International

L’ISE adhère à la charte Erasmus+

L’Institut Supérieur de l’Environnement, fondé en 1993 et membre associé du Collège de Paris, est l’Ecole de Management de l’Environnement et du Développement Durable. Fort de plus de huit cents diplômés, l’Institut Supérieur de l’Environnement se caractérise par une pédagogie active, un enseignement tourné vers le monde professionnel et un corps professoral expérimenté.

C’est une étape importante dans la stratégie d’internationalisation de l’école. L’obtention de la charte Erasmus+ par l’Institut Supérieur de l’Environnement permettra aux étudiants de profiter dès septembre 2017 des avantages offerts par Erasmus+. Les étudiants de l’ISE auront ainsi accès aux bourses européennes, aussi bien dans le cadre d’échanges  universitaires, que dans celui des stages à l’étranger.

L’Institut Supérieur de l’Environnement insiste, au-delà des échanges et des stages internationaux, sur l’apprentissage et la maîtrise de la langue anglaise. Les étudiants du Bachelor en Environnement, formation en Environnement bac+3, doivent effectuer une expérience professionnelle à l’étranger et passer l’IELTS en 3ème année.

« Le secteur de l’Environnement et du Développement Durable connaît une croissance mondiale, a affirmé son Président, Armand de Coussergues. L’adhésion à la charte Erasmus+ est une étape importante au renforcement du développement international de notre école. ».

A propos de l’Institut Supérieur de l’Environnement :

L’Institut Supérieur de l’Environnement (ISE), fondé en 1993, est l’Ecole de Management de l’Environnement et du Développement Durable, situé à Saint-Quentin-en-Yvelines. Au plus proche des besoins des métiers de l’environnement, la spécificité du cursus est l’apprentissage technique combiné à un enseignement juridique et de management. L’école propose des formations de bac+2 à bac+5 en Environnement et Développement Durable avec des titres certifiés.

Fort de 800 diplômés, l’ISE bénéfice d’une excellente insertion professionnelle de ses étudiants. Les débouchés sont nombreux : spécialistes dans les éco-industries et les énergies renouvelables, responsables au sein des entreprises ou de la fonction publique de la composante environnementale (Responsable Environnement, Responsable développement durable, Responsable Hygiène, Qualité et Sécurité) ou encore consultants dans des cabinets de conseils.

Publié par Collège de Paris
Le 5 janvier 2017