Fil d'actualités

Découverte

L’irrésistible insertion du MS Management du Luxe

C’est à la suite d’une sollicitation de la responsable du recrutement de Chanel que l’équipe du MS Management du Luxe et de la Mode a compris que la promotion 2014 était en train de réussir son entrée dans la cour des grands. Nous dressons ici le portrait de groupe d’une classe à peine diplômée mais déjà courtisée.

Des débouchés professionnels chez des grandes marques

Premier constat : de très belles marques ont fait appel aux compétences créatives et commerciales des futures diplômées. Julie Boyadjian exerce ainsi ses talents de planificatrice chez Christian Dior Couture.  Amélie Boitel œuvre chez Kenzo tandis qu’Olivia Anani, l’un des profils les plus internationaux de la promotion, anime le Département Art d’Asie de Sotheby’s. Fatou Binetou Seck, pour sa part, a choisi la joaillerie et travaille chez Mauboussin.

Une tendance forte : les métiers du luxe à l’international

Outre Olivia Anani, d’autres diplômés travaillent à l’étranger ou en France dans des fonctions internationales. Citons notamment Danlig Meng, infographiste chez China Financial Publishing House et Zina Sid en charge du marketing et des réseaux sociaux chez Rainbow Leather à New-York. Cette dernière fait d’ailleurs école : elle a récemment envoyé une offre de stage à destination de la nouvelle promotion.

Les « expertes » du Collège de Paris au service du marketing du luxe

Citons aussi les « spécialistes » qui officient au sein de bureaux de style, d’agence spécialisées ou de marques émergentes. Ainsi Laura Niccoli est-elle devenue l’attachée de presse d’Anne Valérie Nash. Last but not least, Alice Houvenaeghel, déléguée de sa promotion et auteure d’une brillante thèse professionnelle sur les cosmétiques en Australie, officie comme Chef de projet Innovation et Stratégie de marque chez CBA Brand Engine après une alternance réussie chez Maje et Sandro.

Tous ces élèves dont la formation a débuté dans les Salons de l’Hôtel Lutétia sont en passe devenir la « promotion Voltaire » du MS Management du Luxe et de la Mode.

Ils marchent sur les traces de la toute première promo dont les diplômés ont réussi notamment dans la création de leur propre marque, chez Eurodif où Mélanie Lescure a récemment pris la responsabilité du Customer Relationship Management (CRM) et du marketing digital ou encore chez Sophie Mallebranche – partenaire de la formation et membre du dernier jury.

 

Publié par Carole de Fussy
Le 16 mai 2014