Fil d'actualités

Témoignages

Kayla Collingwood, envolée lyrique

Chanteuse lyrique néo-zélandaise, Kayla Collingwood étudie chez Elfe pour parfaire son Français et espère s’établir durablement en France. Portrait.

Vous venez tout droit de Nouvelle-Zélande, pourquoi vouloir améliorer votre Français ? Est-ce pour des raisons personnelles ou professionnelles ?

Les 2. Je suis chanteuse lyrique et je chante beaucoup Français. J’aimerais établir un projet professionnel ici en France

Pourquoi avoir choisi Paris et l’école Elfe ?

Paris parce que c’est la capitale et qu’il y a beaucoup de diversité et Elfe parce que c’est beaucoup moins cher que les autres écoles et une amie me l’a beaucoup conseillée.

Que penses-tu de la vie à Paris et des Parisiens ?

Mon arrivée à Paris s’est très bien passée, les Français sont très polis, il y a toujours quelque chose à faire. Les stéréotypes ne sont pas vrais, c’est juste que les Parisiens ont une manière différente de faire les choses.

Est-ce que la culture française est la même que celle de ton pays ?

Pas du tout, la Nouvelle-Zélande est un pays sportif. Nous sommes un « jeune pays ». Par exemple, nous avons des tenues traditionnelles assez spéciales : des sortes de jupe, les Allblacks … Nous n’avons pas beaucoup d’histoire comparé à Paris.

Que penses-tu de ton expérience d’étudiante « au pair » ?

Difficile au début parce qu’il faut beaucoup s’organiser avec les enfants et le travail mais justement cela reste extrêmement intéressant.

Que souhaites-tu faire après ton cours de français « au pair » ?

Je veux chanter donc je cherche à avoir un visa pour rester longtemps en France et avoir une compagnie avec qui je pourrai signer un contrat.

Publié par Collège de Paris
Le 22 décembre 2017