Fil d'actualités

Témoignages

Interview : Eric Torollo “j’ai su trouver des oreilles attentives”

Etudiant en ressources humaines sur le site d’Evry, Eric Torollo est aujourd’hui un membre incontournable du pôle formation de Carrefour Supply Chain. Au travers de ces quelques questions, il revient avec lucidité sur son parcours, sa fonction mais aussi sur ses projets d’avenir, en compagnie de sa tutrice, Laure Garreaux.

Eric, tu es actuellement en 2ème année de Ms Manager des ressources humaines au sein d’Ascencia Evry, qu’est-ce qui te plaît dans ce cursus et plus globalement dans les ressources humaines ?

Tout d’abord, je pense que la première force d’une entreprise repose sur les hommes et les femmes qui la composent. Aujourd’hui, l’ensemble de la fonction RH est devenu un véritable enjeu stratégique pour l’entreprise. C’est cette vision globale de l’entreprise qu’offrent les ressources humaines qui m’a attiré dans cette voie. Ce qui me plaît dans ce cursus, c’est la pluralité des matières qui permettent justement d’acquérir cette vision globale de l’entreprise. C’est le lien direct entre la théorie vue en cours et la pratique vue en entreprise dans le cadre de l’alternance qui m’a poussé à entreprendre ce cursus.

En quelques mots, peux-tu livrer ton ressenti sur Ascencia Business School, quel regard portes-tu sur ton école ?

Eric TorolloAscencia est une école proche de ses étudiants, la proximité entre les formateurs et les étudiants est une réelle force. En effet, au-delà des contenus pédagogiques enrichissants, les formateurs de par leurs connaissances et leurs expériences savent apporter des réponses concrètes à l’ensemble de nos interrogations professionnelles mais également personnelles. Les formateurs sont le reflet de l’ambition d’Ascencia qui est de “réaliser notre potentiel d’ascension” à travers leurs soutiens et leurs conseils. Lorsque je m’interrogeais sur les différentes démarches concernant la création de ma société de prises de vues aériennes par drone, j’ai su trouver des oreilles attentives qui ont pu m’orienter et me conseiller pour concrétiser mon projet.

D’autre part, l’appui et l’écoute des conseillers qui font le lien entre notre entreprise et l’école sont un atout pour Ascencia.

Concernant ton entreprise, tu es aujourd’hui chargé de mission formation en alternance chez Carrefour Supply Chain, en quoi consistent tes missions ?

Mes missions sont très diverses, et ont beaucoup évolué au cours de mon alternance. A mon arrivée au sein de Carrefour Supply Chain, j’ai d’abord été en charge de la mise en place des actions du plan de formation du siège (environ 1000 collaborateurs) et le suivi des actions de formation au niveau national (environ 8000 collaborateurs répartis sur 24 sites). Cela implique le recueil des besoins en formation en lien avec la stratégie d’entreprise, la mise en place des formations en Inter ou Intra-entreprise, le référencement de nouveaux thèmes de formation et d’organisme de formation répondant aux exigences de qualité. Le plan de formation devant faire l’objet de consultation auprès des Instances Représentatives du Personnel, j’ai accompagné ma responsable dans l’élaboration des différentes présentations chiffrées. J’ai également contribué à l’élaboration de la taxe d’apprentissage.

J’ai la chance de pouvoir animer des Power Sessions, qui sont des formations de courtes durées (maximum 2h) à destination de l’ensemble des collaborateurs, soit en présentiel ou en visio, sur des thèmes comme la bureautique. Cela s’inscrit dans la vision d’entreprise apprenante en mettant en place des actions de formations innovantes alliées au reverse mentoring (quand les jeunes apprennent à aux plus anciens). Je suis donc en charge de la conception du contenu des formations. Ces formations font également l’objet de captations vidéos grâce à un Learning Lab (studio d’enregistrement vidéo avec fond vert) qui sont ensuite montées afin de produire des MOOC mis en ligne sur notre plateforme de formation. Je souligne également le fait que j’ai la chance d’avoir une tutrice qui a confiance en moi, et me permet de réaliser mes missions en toute autonomie.

Comment as-tu obtenu ce poste ? Quel a été l’élément déclencheur ?

Ascencia entretient de bons rapports avec le groupe Carrefour, à ce titre, Ascencia dispose d’offres d’alternance venant du groupe. Ma conseillère m’a donc proposé cette offre de “chargé de mission formation” au sein de Carrefour Supply Chain et j’ai été mis en relation avec Laure. J’ai tout de suite été attiré par ce poste pour plusieurs raisons. Les missions étaient très intéressantes et relativement variées, au cours de mes différentes expériences professionnelles je n’avais eu alors que des missions généralistes et j’avais envie de me spécialiser dans le domaine de la formation, qui pour moi est un enjeu majeur dans une entreprise. De plus, c’était pour moi une chance de réaliser mon alternance au sein d’un grand groupe comme Carrefour, un leader mondial de la distribution. Au cours de mon entretien avec Laure, j’ai tout de suite été séduit. Mis à l’aise dès mon arrivée, elle a su me convaincre en me détaillant les différentes missions qui allaient m’être confiées et surtout en répondant à mes différentes questions sur l’entreprise.

“Nos collègues et nos prestataires oublient qu’il est en alternance”

Justement Laure, vous êtes manager formation Supply Chain national chez Carrefour Supply Chain, qu’est-ce qui vous incite à faire confiance à des alternants ?

Un alternant est un collaborateur comme un autre. La seule chose qu’il faut garder en tête est qu’il est là aussi pour apprendre. L’alternance est le premier pas dans le monde de l’entreprise. Cela fait plusieurs années, sur mes différents postes, que je travaille avec des alternants.
Je suis dans le monde de la formation depuis une dizaine d’années et l’avantage d’avoir des alternants permet d’apporter des idées nouvelles à nos missions, de transmettre notre savoir, et les aider à obtenir leur diplôme.

Concernant Eric, qu’est-ce qui vous a séduit dans son profil ? Pourquoi l’avez-vous choisi ?Laure Garreaux

Le premier contact avec l’alternant est le CV. Eric avait un profil qui me convenait, il avait déjà travaillé et le premier contact téléphonique était positif. L’entretien a confirmé ma première impression. Il n’avait certes pas travaillé dans le domaine de la formation mais son enthousiasme et la pertinence des questions qu’il m’a posées ont fait que c’était une évidence de travailler ensemble.

 Ascencia Business School et Carrefour Supply Chain entretiennent d’excellentes relations avec notamment une classe dédiée en Bachelor 3 Achat-logistique sur le site d’Evry, êtes-vous satisfaite du rendement d’Eric ? Comment décririez-vous son travail ?

Je suis extrêmement satisfaite de ma collaboration avec Eric. Au fil des mois, il a su démontrer ses compétences, son enthousiasme et s’est intégré très facilement dans l’équipe. Eric est très impliqué et m’accompagne dans toutes mes missions des documents sociaux à la création de MOOC. Aujourd’hui, Eric est tellement bien intégré que nos collègues, nos prestataires oublient qu’il est en alternance, preuve de la qualité de son travail.

Eric, une dernière question concernant votre avenir. A terme, lorsque vous aurez achevé votre cursus, quel poste aimeriez-vous occuper ?

N’ayant pas encore vu l’ensemble de la fonction RH, il est compliqué de répondre à ce stade de mon cursus. Mais au vu de mon expérience et de mon appétence pour le digital, je souhaiterais occuper le poste de “Digital Learning Manager”. Les entreprises sont confrontées à la transformation digitale. Le Digital Learning Manager est la personne désignée pour incarner cette culture digitale et en piloter les actions de formation. C’est un chef de projet dont la mission est d’inventer des modes de formation innovants, tirant parti des nouvelles technologies, pour développer la culture numérique des collaborateurs.

Publié par Collège de Paris
Le 5 avril 2018