Fil d'actualités

International

Elfe s’investit pour Kiron : cours gratuits pour les réfugiés

Un projet humain pour l’éducation  

Basée à Berlin, Kiron souhaite offrir gratuitement aux réfugiés un programme de cours en trois ans, débouchant sur l’obtention d’un diplôme reconnu à l’international. Le collectif a été créé par 48 entrepreneurs sociaux accompagnés de 200 volontaires berlinois, une action solidaire forte à destination de ces personnes qui n’ont pas pu terminer leurs études dans leur pays d’origine à cause la situation locale.

L’association à but non lucratif facilite les démarches pour ses étudiants réfugiés, qui pourront candidater seulement munis d’un document confirmant leur statut de réfugié, ou leur certificat de demande d’asile. L’enseignement en 3 ans sera séparé en deux parties : deux années d’apprentissage en ligne via un système de MOOC, et une troisième année physique dans l’une des universités partenaires du collectif.

Ce projet a été rendu possible grâce à une campagne de crowdfunding, ou financement participatif en ligne. La mobilisation des internautes a déjà permis de récolter 96 000€, et a pour objectif d’atteindre les 1,2 million afin de financer les frais de scolarité ainsi que tout le matériel nécessaire à la mise en œuvre de cette action.

Elfe partenaire de Kiron

Après avoir démarché de nombreuses universités dans le monde entier, Kiron est parvenue à créer un partenariat avec plus de 20 établissements, auxquels s’ajoutera bientôt Elfe, école de langue française étrangère du Collège de Paris.

Les étudiants qui le souhaitent se verront ainsi offrir des cours du soir de français qui leur permettront de s’intégrer plus facilement dans leur pays d’accueil. L’entraide et la facilité d’accès à l’enseignement sont des valeurs communes chères au Collège de Paris et à Elfe, qui a ainsi tout naturellement répondu à l’appel lancé par Kiron.

Elfe recrutera également un enseignant pour un groupe de migrants de même niveau. Le soutien pédagogique sera assuré par l’établissement, qui fera aussi passer les tests de niveaux à ses étudiants afin de composer des groupes homogènes. Il est en effet aussi important de tenir compte du niveau scolaire que du niveau de français.

Publié par Collège de Paris
Le 4 avril 2016